Comment bien débuter en SEO ?

Cet article a pour vocation de présenter le SEO à une personne qui débute dans la création de site web.

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Comment obtenir un bon référencement naturel ?

Vous avez un projet de site Web que vous souhaitez rendre accessible au plus grand nombre grâce à la magie des moteurs de recherche ? 

Vous êtes au bon endroit. Ici nous allons voir ensemble les bases du référencement naturel et comment les appliquer simplement sur votre site Web. 

Cet article s’adresse avant tout aux débutants.

  1. Qu’est-ce que ça veut dire “SEO” ?
  2. Comment fonctionne un moteur de recherche ?
  3. Quelles sont les techniques de SEO ?
  4. Quels sont les différents types de requêtes en SEO ? 
  5. Comment optimiser le référencement naturel d’un site ?
  6. Quand le processus de SEO doit-il commencer ?
  7. Quelle balise est utile pour Google ?

Qu’est-ce que ça veut dire “SEO” ?

“SEO” est l’acronyme de Search Engine Optimization (optimisation des moteurs de recherche). On l’appelle aussi le référencement naturel. En fait, le SEO consiste à optimiser des contenus (textes, images, vidéos) pour que les moteurs de recherche les affichent en haut de leurs résultats lorsqu’une personne effectue une recherche. 

Généralement, le référencement naturel consiste à prendre des mesures pour aider un site Web ou un contenu à être mieux positionné dans les moteurs de recherche, comme Google.

La principale différence entre le référencement naturel (SEO) et le référencement payant (SEA) est que le référencement naturel implique un classement dit « organique », ce qui signifie que vous ne payez pas pour être dans cet espace. 

On peut faire du SEO sur Google, mais aussi dans d’autres moteurs comme sur des sites e-commerce possédant des moteurs de recherche internes comme Amazon ou Cdiscount pour faire remonter tel ou tel produit.

Quelles sont les techniques de SEO ?

La base du SEO est de choisir les mots clés que tapent les internautes dans les moteurs de recherche pour trouver vos produits ou services, dans le cas du site Web d’une entreprise. 

Tout l’art du SEO réside dans le choix des expressions les plus adaptées aux termes employés par vos utilisateurs. En d’autres termes, un bon contenu en SEO est pensé pour les utilisateurs en priorité. Voici une check-list SEO de base si vous possédez un site Web et que vous souhaitez le référencer :

  • Ajoutez votre site Web à la Google Search Console 
  • Choisissez les mots clés que recherchent les internautes en rapport avec votre activité 
  • Créez une page pour chaque mot clé 
  • Rédigez au moins 1000 mots pour chacune de ces pages 
  • Vérifiez que vos URLs contiennent bien les mots clés ciblés
  • Déclarez ces nouvelles URLs dans la Google Search Console
  • Obtenez des liens externes (backlinks) pour augmenter la popularité de votre domaine
  • Patientez, puis regardez dans Google les résultats !

Comment fonctionne un moteur de recherche ?

Les moteurs de recherche, comme Google par exemple, sont des programmes informatiques. Un moteur de recherche suit trois étapes de base à savoir :

  1. L’exploration
  2. L’indexation
  3. La diffusion et le classement

L’exploration

Les robots d’exploration sont des programmes qu’on appelle plus communément des spiders. L’exploration est aussi souvent appelée le crawl par les personnes qui travaillent dans le secteur du référencement, comme les consultants SEO par exemple.

Dans le cas de Google qui est le moteur de recherche le plus utilisé au monde avec 88,47% de parts de marché en 2019 (source Statista), son robot d’indexation est très connu et a même un nom : le Googlebot.

L’indexation

Comment faire indexer son site Web simplement ?

Pour faire indexer les pages de votre site Web, il faut que ces dernières soient détectées par les robots des moteurs de recherche. Il existe deux méthodes simples pour faire indexer une page web : 

  • Obtenir un lien en depuis un site déjà indexé. En effet, le robot d’indexation suit par défaut tous les liens internes et externes (sauf indication contraire par un attribut html rel=”nofollow”) d’un site.
  • Soumettre un site sur un outil dédié aux administrateurs de site Web. Par exemple, la Google Search Console permet à un administrateur de site Web de soumettre son site à l’indexation.

Dans tous les cas, il faut être patient. Une indexation n’est pas instantanée. Elle peut prendre plusieurs heures à plusieurs jours. Les robots ont été mis à jour à de nombreuses reprises pour éviter le spam.

La diffusion et le classement

Cette étape finale est certainement la plus complexe. Pour remplir les résultats de recherches, les moteurs ont des algorithmes qui calculent la pertinence des contenus en fonction de la requête. Google par exemple utilise plus de cents facteurs différents pour positionner une page sur une requête. Les facteurs appartiennent à trois grandes catégories, ou piliers :

  1. Le contenu : le site Web est pertinent et répond bien au besoin de l’internaute
  2. La technique – l’accessibilité : le site est facilement utilisable et accessible, il se charge vite peu importe le support utilisé (terminal mobile, PC, tablette…)
  3. La popularité (ou netlinking) : le site reçoit des liens de qualité et quantité suffisante

Qu’est-ce que l’intention de recherche en SEO ? 

Lorsqu’on débute un projet SEO, le choix des mots-clés peut parfois être difficile, même pour un consultant chevronné. Il peut être parfois nécessaire de catégoriser les requêtes pour y voir plus clair. 

Voici les types de requêtes principaux :

  • La requête informationnelle
  • La requête navigationnelle
  • La requête transactionnelle
  • La requête décisionnelle
  • La requête conversationnelle

Comment optimiser le référencement naturel d’un site ?

En bref pour optimiser un site Web pour les moteurs de recherche, vous devrez être capable de :

  • Maîtriser l’indexation de vos pages grâce aux balises meta-robots, au sitemap.xml et au fichier robots.txt
  • Définir et rédiger du contenu utile pour vos potentiels utilisateurs
  • Organiser votre contenu de manière claire pour l’utilisateur grâce à une arborescence
  • Ce qui facilitera au passage le travail des robots d’exploration
  • Publier du contenu régulièrement, sur un blog par exemple
  • Faire de la qualité plus que de la quantité 
  • Venir sur ce blog plus souvent pour être bien informé 🙂

Quand le processus de SEO doit-il commencer ?

Le plus tôt sera le mieux ! En effet, il est plus simple et sain de penser au SEO en amont du projet de création de site Web. Vous aurez besoin de temps de réflexion pour choisir les bons mots-clés, mais aussi sur l’organisation des pages de leur contenu. 

Si vous avez lancé votre site Web avant de “penser SEO first”, pas de panique. Démarrez votre réflexion pour optimiser l’existant en réalisant un audit SEO.

Quelle balise est utile pour Google (et pour tous les autres moteurs de recherche) ?

Pour que les moteurs de recherche explorent, indexent et positionnent vos pages, ces dernières doivent au moins ces balises HTML de base :

  1. Balise Title : c’est la balise la plus importante, le titre de votre page. C’est l’apparence de votre page dans les résultats de recherche. On y insère en général le mot-clé principal de la page.
  2. Balise méta-description. Elle donne un résumé et envie de cliquer à l’utilisateur qui parcourt les résultats de recherche. Laissez parler votre créativité !
  3. Balises d’en-tête h1 à h6 : elles structurent le contenu de votre page et hiérarchisent l’information.
  4. Balise Robot : elles détermine si les robots doivent indexer votre page.

Inscrivez-vous à la newsletter sEO

Actualités et conseils en référencement

Plus d'articles SEO

besoin d'un accompagnement pour votre sEO ?

Contactez-nous

A propos de Nicolas Cestari